Organisation météorologique mondiale (OMM)

L’Organisation météorologique mondiale (OMM) est l’institution des Nations Unies spécialisée dans la météorologie (le temps et le climat), l’hydrologie opérationnelle et les sciences géophysiques connexes. Elle compte plus de 180 États et territoires membres.

L’OMM est l’institution des Nations Unies spécialisée dans la météorologie (le temps et le climat), l’hydrologie opérationnelle et les sciences géophysiques connexes. Comptant plus de 180 États et territoires membres, elle offre un cadre de coopération internationale à l’échelle du globe permettant d’assurer le développement de la météorologie, y compris satellitaire, et de tirer avantage de ses applications.

Depuis sa création, l’OMM joue un rôle important dans l’amélioration de la sécurité et des conditions de vie de l’humanité. Dans le cadre des programmes de l’OMM, les services météorologiques et hydrologiques nationaux (et avec eux EUMETSAT) contribuent à la protection des personnes et des biens contre les catastrophes naturelles, à la sauvegarde de l’environnement et au renforcement du bien-être économique et social de tous les secteurs de la société, dans des domaines tels que la sécurité alimentaire, la mise en valeur des ressources en eau et les transports.

L’OMM favorise la coopération pour la mise en place de réseaux permettant d’effectuer des observations météorologiques, climatologiques, hydrologiques et géophysiques et pour l’échange, le traitement et la normalisation des données connexes, de même que le transfert de technologies et les activités de formation et de recherche. Elle favorise aussi la collaboration entre les services météorologiques et hydrologiques nationaux et contribue à l’application de la météorologie aux services météorologiques destinés au public, à l’agriculture, à l’aviation, aux transports maritimes, à la protection de l’environnement, aux questions relatives à l’eau et à l’atténuation des effets des catastrophes naturelles.

EUMETSAT participe à la réalisation de plusieurs objectifs et activités de l’OMM. Sa coopération avec l’OMM remonte aux origines d’EUMETSAT. En effet, l’OMM est explicitement mentionnée dans la Convention d’EUMETSAT. Dans la poursuite de son objectif principal, qui est la mise en place, le maintien et l’exploitation des systèmes européens de satellites météorologiques opérationnels, EUMETSAT tient compte dans la mesure du possible des recommandations de l’OMM.

L’OMM soutient le Programme spatial, dont le but est de favoriser la disponibilité et l’utilisation des données et produits satellitaires destinés à la météorologie, à la climatologie, à l’hydrologie et à d’autres applications pour les membres de l’OMM. Il permet une coordination des activités satellitaires relatives à l’environnement parmi tous les programmes de l’OMM et fixe des orientations quant au potentiel des techniques de télédétection en météorologie, hydrologie et dans les disciplines connexes. Ce programme spatial comporte quatre grands volets :

  • le système d’observation depuis l’espace ;

  • l’accès aux données et produits satellitaires ;

  • la sensibilisation et la formation ;

  • la coordination de la météorologie spatiale.

EUMETSAT participe au programme spatial de l’OMM au travers de plusieurs initiatives. D’une part, les satellites d’EUMETSAT sont une composante du segment spatial du Système mondial d’observation de la Veille météorologique mondiale de l’OMM. D’autre part, EUMETSAT s’implique dans les activités de formation et d’accès aux données.

Reconnaissant le rôle clé que joue l’OMM en tant que forum mondial pour les affaires météorologiques et climatologiques, EUMETSAT maintient avec elle une collaboration étroite, portant sur divers sujets de la météorologie satellitaire. Ainsi, EUMETSAT s’implique fortement dans les réunions OMM de concertation à l’échelon le plus élevé sur les questions relatives aux satellites (CM) et appuie les efforts visant à définir un cadre articulé pour l’échange, le traitement et la normalisation des données satellitaires.

EUMETSAT assiste en qualité d’observateur aux réunions du Conseil exécutif et du Congrès de l’OMM. L’OMM comme EUMETSAT participent et contribuent à des forums internationaux tels que CEOS, GEO et CGMS
 

Climat

L’infrastructure de base de l’OMM a été étendue pour renforcer les capacités des SMHN à générer et fournir de manière opérationnelle des produits actualisés de prévision et d’information climatiques destinés aux services climatologiques, en mettant particulièrement l’accent sur l’adaptation au changement climatique et la gestion des risques. L’attention récemment portée au climat a conduit à la création d’un concept de Réseau mondial de centres régionaux/spécialisés (RSSC). D’abord discuté à l’OMM, ce concept remonte à 2006. Un an plus tard, EUMETSAT proposait le concept étoffé de RSSC en surveillance climatique (RSSC-CM) et finalisait le plan de mise en œuvre adopté avec les organisations participantes initiales, à savoir : EUMETSAT, l’Administration météorologique de Chine (CMA), l’Administration nationale océanique et météorologique américaine (NOAA), l’Agence météorologique japonaise (JMA), le Comité sur les satellites d’observation de la Terre (CEOS), l’Agence américaine de surveillance géologique (USGS), le Programme spatial de l’OMM et le SMOC.

Le Réseau mondial de centres satellitaires régionaux spécialisés en surveillance climatique de l’OMM vise à répondre aux besoins du SMOC avec un bon rapport efficacité-coût, de façon coordonnée et en tirant avantage des compétences et infrastructures existantes. Son objectif général est de promouvoir, à l’échelle mondiale, la fourniture de produits satellitaires de haute qualité liés aux Variables climatiques essentielles, en continu et de manière durable. La contribution d’EUMETSAT au réseau RSSC-CM comprend les activités engageant le SAF Climat et d’autres SAF, ainsi que celles menées au sein des installations centrales à Darmstadt. En outre, EUMETSAT assure le secrétariat intérimaire du RSSC-CM.

EUMETSAT soutient l’OMM dans le développement du Cadre mondial pour les services climatologiques (CMSC). Le principal objectif du CMSC est « d’optimiser la gestion des risques liés à la variabilité et à l'évolution du climat et promouvoir l'adaptation aux changements climatiques par la production d'informations et de prévisions sur le climat scientifiquement fondées et leur prise en compte dans les processus de planification, d'élaboration des politiques et de mise en pratique à l'échelle mondiale, régionale et nationale » (3e Conférence mondiale sur le climat). Un plan de mise en œuvre détaillé et une structure de gouvernance conçus pour le CMSC ont été présentés au Congrès extraordinaire de l’OMM en octobre 2012.
  

Renforcement des capacités

Les deux organisations ont des échanges fructueux sur les initiatives de renforcement des capacités des pays en développement, et EUMETSAT tient compte des exigences de l’OMM relatives aux besoins de son Conseil régional I (Afrique). EUMETSAT continue d’apporter son soutien aux pays en développement dans le cadre de la couverture de Meteosat et a pour objectif d’aider les communautés météorologiques à faire un meilleur usage des services, données et produits satellitaires, actuels ou futurs, afin d’aider chaque pays et chaque région à pourvoir à ses besoins.

Par ailleurs, EUMETSAT soutient les pays du CR-VI (Europe) qui ne font pas partie de ses États membres ou coopérants. À cette fin, s’efforçant de maximiser l’utilisation de ses données et produits satellitaires, EUMETSAT a, en partenariat avec certains de ses États membres et en coopération avec l’OMM, lancé début 2010 le projet DAWBEE.
  

Laboratoire virtuel

EUMETSAT participe au Laboratoire virtuel (VLAB), l’initiative de formation instaurée par l’OMM et le CGMS. Ce réseau mondial de centres de formation spécialisés et d’opérateurs de satellites météorologiques conjugue ses efforts pour améliorer l’utilisation des données et produits extraits des satellites environnementaux et météorologiques. Au nombre de 11, ces centres de formation sont situés en Afrique du Sud, en Argentine, en Australie, à la Barbade, au Brésil, en Chine, au Costa Rica, au Kenya, au Niger, à Oman et en Russie.

Disponible aussi en:  English - Français - Deutsch

 
By continuing to use this website, you are giving consent for EUMETSAT to store certain information about you. To learn more about what information EUMETSAT collects and how it is used, please view our Terms of Use page.