EUMETSAT ouvrira des services pilotes de mégadonnées à tous ses utilisateurs à l’automne 2019

Le Conseil d’EUMETSAT a approuvé l’ouverture de quatre services pilotes de mégadonnées (« big data ») à l’ensemble des utilisateurs des données météorologiques et climatiques de l’Organisation, dès l’automne 2019.

mardi 02 juillet 2019

Une infrastructure cloud et un lac de données communs alimenteront des services pilotes d’accès aux données en ligne, de multidiffusion via un réseau terrestre à haut débit, de visualisation cartographique Web avancés et de personnalisation des produits en ligne.

Capitalisant sur la validation des services exploratoires de mégadonnées par les services météorologiques nationaux des membres d’EUMETSAT, les services pilotes de mégadonnées d’EUMETSAT seront pleinement opérationnels mi-2021, au terme de la phase pilote ouverte. D’ici là, EUMETSAT prévoit de lancer un cinquième service pilote de traitement hébergé (hosted processing), en s’appuyant sur l’expérience acquise dans l’exploitation opérationnelle de la plateforme WEkEO de services d’accès aux données et informations de Copernicus (DIAS), déployée en partenariat avec le CEPMMT et Mercator-Océan International.

Réuni la semaine dernière à Darmstadt, le Conseil a également approuvé la replanification de la séquence d’intégration et de test du satellite Metop-SG B1 ainsi que le report de son lancement à la fin de l’année 2023, un an après le lancement du satellite Metop-SG A1, afin d’éliminer les conflits de ressources en cas de dates de lancement trop rapprochées. La configuration couplée des satellites jumeaux du Système polaire d’EUMETSAT de seconde génération (EPS-SG) sera donc pleinement déployée début 2024, après le lancement de Metop-SG A1 fin 2022 et de Metop-SG B1 fin 2023.

Le Conseil a également décidé d’investir dans la construction d’un service de garde d’enfants sur site, qui devrait accueillir 44 enfants d’agents de l’Organisation à partir de janvier 2022.

« Cette décision de notre Conseil est une nouvelle étape importante dans le développement de notre politique familiale, essentielle pour renforcer l’attractivité d’EUMETSAT auprès des jeunes professionnels qui souhaitent contribuer à notre mission unique, dans un environnement de soutien et d’intégration », a déclaré M. Alain Ratier, Directeur général.

Enfin, un nouveau contrat pour l’alimentation électrique du Siège approuvé par le Conseil garantit que le Siège d’EUMETSAT sera alimenté à 100 % d’énergies renouvelables et propres à partir du mois de novembre.

À propos d’EUMETSAT

EUMETSAT, l’Organisation européenne pour l’exploitation des satellites météorologiques, est une organisation intergouvernementale basée à Darmstadt (Allemagne), fédérant à ce jour 30 États membres (Allemagne, Autriche, Belgique, Bulgarie, Croatie, Danemark, Espagne, Estonie, Finlande, France, Grèce, Hongrie, Irlande, Islande, Italie, Lettonie, Lituanie, Luxembourg, Norvège, Pays-Bas, Pologne, Portugal, République tchèque, Roumanie, Royaume-Uni, Slovaquie, Slovénie, Suède, Suisse et Turquie).

En orbite géostationnaire, EUMETSAT exploite actuellement les satellites Meteosat-9, -10 et -11 sur l’Europe et l’Afrique et Meteosat-8 sur l’océan Indien.

EUMETSAT exploite une constellation de trois satellites Metop en orbite polaire dans le cadre du Système polaire initial commun (IJPS) partagé avec l’Administration américaine pour l’océan et l’atmosphère (NOAA).

EUMETSAT est également partenaire des missions coopératives Jason de surveillance du niveau de la mer (Jason-2, Jason-3 et Jason-CS/Sentinelle-6) auxquelles participent l’Europe et les États-Unis.

Les données, produits et services des satellites opérationnels d’EUMETSAT apportent une contribution vitale à la prévision du temps et à la surveillance de l’environnement et du changement climatique.

L’Union européenne a chargé EUMETSAT d’exploiter pour son compte les quatre missions Sentinelle du programme Copernicus dédiées à la surveillance de l’atmosphère, des océans et du climat. EUMETSAT conduit ces tâches en coopération avec l’ESA et exploite déjà la mission marine Sentinelle-3.

EUMETSAT a établi des coopérations avec des opérateurs de satellites d’observation de la Terre d’Europe, de Chine, de Corée du Sud, des États-Unis, d’Inde, du Japon et de Russie.

Relations avec les médias EUMETSAT:

Tél: +49 6151 807 7320
E-mail: press@eumetsat.int

Disponible aussi en:  English - Français - Deutsch

 
By continuing to use this website, you are giving consent for EUMETSAT to store certain information about you. To learn more about what information EUMETSAT collects and how it is used, please view our Terms of Use page.