SAF PR image

58 millions d’euros pour des applications innovantes reposant sur des données satellitaires

Un financement pour aider à exploiter les données satellitaires dans le cadre de services bénéficiant directement à la société.

SAF PR image
SAF PR image

EUMETSAT, l’agence européenne de satellites météorologiques, va investir plus de 58 millions d’euros entre 2022 et 2027 pour développer des approches innovantes basées sur les données satellitaires afin de créer des services ayant une réelle valeur ajoutée pour leurs utilisateurs et la société.

Last Updated

05 July 2021

Published on

02 July 2021

Le Conseil d’EUMETSAT a approuvé l’attribution de fonds aux huit Centres d’applications satellitaires (SAF) de l’Organisation afin de poursuivre et de développer leurs activités.

Les SAF sont pilotés par des consortiums dirigés par les services météorologiques nationaux des États membres d’EUMETSAT. Ils sont spécialisés dans un domaine ou un champ d’application bien précis et coopèrent avec des experts d’autres institutions.

Lothar Schüller, responsable du réseau des SAF d’EUMETSAT, a déclaré que les services de ces Centres - fourniture de données, de logiciels et d’informations - ont des retombées directes et indirectes sur la vie des citoyens des États membres de l’Organisation, et même au-delà, sans que ces derniers s’en rendent forcément compte.

« Les réalisations des SAF ont des applications opérationnelles, par exemple pour les prévisions météorologiques, la gestion des opérations en cas de catastrophes, le contrôle du trafic aérien et la lutte contre les incendies - autant de domaines qui ont besoin de renseignements cruciaux fournis en temps utile, de manière fiable et de qualité élevée », a ajouté M. Schüller.

« La nature décentralisée du réseau des SAF, réparti entre les États membres d’EUMETSAT, autorise la participation d’institutions et d’experts qui ont ainsi la possibilité de valoriser nos données satellitaires pour répondre à l’évolution des besoins. Ce réseau complète ainsi le travail effectué au siège d’EUMETSAT, à Darmstadt. »

« Les SAF ont été créés il y a plus de 20 ans, et la phase qui s’ouvre devant nous est très spéciale, à la fois pleine de défis et d’opportunités puisqu’elle correspond au déploiement de systèmes satellitaires de nouvelle génération d’EUMETSAT. »

« L’arrivée de ces systèmes se traduira par une augmentation considérable de la qualité et de la quantité de données, et la volonté des SAF est de les exploiter aussi rapidement et efficacement que possible pour procurer des avantages à la société.

Liste des huit SAF :

  • SAF pour la surveillance de la composition atmosphérique (AC SAF), piloté par l’institut météorologique finlandais (Ilmatieteen laitos), Finlande
  • SAF Surveillance du climat (SAF CM), piloté par le Deutscher Wetterdienst (DWD), Allemagne
  • SAF Analyse des terres émergées (LSA SAF), piloté par l’Institut portugais de la mer et de l’atmosphère (Instituto Portugues do Mar e da Atmosfera), Portugal
  • SAF Océans et glaces de mer (OCI SAF), piloté par Météo-France, France
  • SAF Prévision numérique du temps (NWP SAF), piloté par le Met Office, Royaume-Uni
  • SAF Météorologie par radio-occultation (ROM SAF), piloté par l’Institut météorologique danois (Danmarks Meteorologiske Institut), Danemark
  • SAF Prévision immédiate et à très courte échéance (NWC SAF), piloté par l’Agence d’État espagnole de la Météorologie (Agencia Estatal de Meteorología), Espagne
  • SAF hydrologie opérationnelle et gestion de l’eau (H SAF), piloté par le Service météorologique des Forces aériennes italiennes (Servizio Meteorologico Aeronautica Militare), Italie.

À propos d’EUMETSAT