EUMETSAT-ESA-Flight-Operations

EUMETSAT va exploiter des lanceurs et des logiciels d’opération en vol des satellites développés par

EUMETSAT-ESA-Flight-Operations
EUMETSAT-ESA-Flight-Operations

Aujourd’hui, lors de la session virtuelle du Conseil d’EUMETSAT, son Directeur général, Alain Ratier, a signé la Déclaration commune sur l’exploitation institutionnelle d’Ariane 6 et de Vega C en présence de Johann-Dietrich Wörner, Directeur général de l’Agence spatiale européenne (ESA).

Last Updated

02 December 2020

Published on

02 December 2020

« EUMETSAT est déjà un client de longue date des services de lancement d’Ariane. En signant cette déclaration, nous manifestons notre confiance dans la prochaine génération de lanceurs européens et confirmons notre soutien à la Stratégie européenne pour l’espace », a déclaré M. Ratier.

Cette signature fait suite aux décisions du Conseil d’EUMETSAT de convertir les contrats de service de lancement Ariane 5 en contrats de service de lancement Ariane 64 pour deux satellites Meteosat de troisième génération (MTG-I2 et MTG-S1), et d’envisager Ariane 62 pour lancer les premiers satellites Metop de seconde génération.

Au cours de la même session, MM. Ratier et Wörner ont également signé un accord de coopération dans le domaine des opérations en vol.

EUMETSAT wird von ESA entwickelte Trägerraketen und Flugsoftware nutzen

Cet accord vise principalement à faciliter l’utilisation de logiciels génériques de contrôle et de commande développés par le centre européen d’opérations spatiales (ESOC) de l’ESA et commercialisés par l’industrie, pour les différents systèmes satellitaires d’EUMETSAT. Il crée également un cadre propice à l’identification de possibilités de coopération dans le domaine de la météorologie spatiale.

« Cet accord nous donne une visibilité sur la feuille de route de développement de l’ESA pour la prochaine génération de logiciels d’opérations en vol que nous prévoyons d’utiliser dans nos futurs systèmes de contrôle de mission, pour nos propres missions ainsi que pour celles de Copernicus. Il offre également des possibilités de partager nos expériences en matière d’opérations en vol, d’ingénierie et de maintenance des systèmes au sol », a ajouté M. Ratier.

  1. Johann-Dietrich Wörner, Directeur général de l’ESA, a déclaré : « Cet accord constitue une autre étape très importante dans la relation entre EUMETSAT et l’ESA, fondée sur la confiance mutuelle et la volonté de coopérer ».

Cette double signature va créer les conditions optimales pour l’utilisation par EUMETSAT de technologies et de systèmes développés dans le cadre des programmes de l’ESA et commercialisés par l’industrie ; il s’agit d’un des objectifs de la Déclaration conjointe de l’ESA et d’EUMETSAT sur la vision partagée et les objectifs communs pour des contributions conjointes à la Stratégie spatiale pour l’Europe signée par MM. Ratier et Wörner en 2017.

À propos d’EUMETSAT